[HoS] Le test de l’Alpha par Nonotraz

Le 7 Août, un email de Blizzard m’annonce l’accès à la phase Alpha du jeu Heroes of the Storm. Ce jeu commence enfin à se déployer pour les quelques chanceux du Battle.Net.

.

Avant tout, qu’est-ce que Heroes of the Storm ?
Il s’agit du 1er MOBA, une arène de bataille en ligne multijoueurs (en anglais, Multiplayers Online Battle Arena), du Studio Blizzard. C’est de façon naturelle que le studio met finalement le pied dans l’univers des MOBA tenu d’une main de fer par DOTA et League of Legend. Rappelons-le, DOTA est à l’origine un mod de Warcraft III – Reign of Chaos.
Aujourd’hui, le MOBA est un genre de jeu incontournable où de nombreuses compétitions ont lieues chaque année à travers le monde !

Heroes of the Storm réunit l’ensemble des univers de Blizzard : Warcraft, Diablo et Starcraft

.

Listes des persos

.

Sur l’écran de sélection du héros, on retrouve des personnages tels Raynor, Diablo, Kerrigan, Tassadar, Gazleu…

Lors du premier lancement du jeu, un didacticiel vous aidera à découvrir ce type de jeu.
Vous commencerez doucement avec Raynor (jouable) et Uther (non jouable) qui vous expliqueront quoi faire. Clics de souris, désignations de la cible, déplacements et attaques sont au programme ainsi que quelques ennemis à tuer jusqu’à un premier boss.Une fois les techniques basiques acquises, le jeu vous invite à faire une première partie d’entrainement (encore sous la forme d’un didacticiel). 4 bots pour vous épauler contre 5 bots assez faibles dirigés par l’ordinateur (cette mission didacticiel est d’ailleurs répétable à souhaits depuis le menu du jeu).

.

.

Vous êtes maintenant prêt à jouer !3 modes s’offrent à vous : Entrainement (4 bots + vous contre 5 bots), Coopération (5 humains contre 5 bots) et JCJ (5 humains contre 5 humains).

.

Modes de jeu

.

Chaque mode est selon moi à découvrir. De plus, chaque semaine, de nouveaux héros seront accessibles gratuitement.
Le jeu fonctionne avec ce principe de rotation des héros chaque semaine afin d’éviter une certaine lassitude. À titre d’exemple, vous aviez la première semaine   Raynor, Lili… La semaine d’après vous pouviez jouer avec Diablo, Kerrigan et celle encore après, c’était Sonya, Muradin…
Les héros ne sont disponibles qu’une semaine entre deux rotation et ne peuvent cumuler plusieurs semaine d’affiler. Exception faite si vous débourser quelques euros pour avoir un héros en permanence ou gagner assez d’or dans le jeu pour en avoir un.
Pour en revenir à nos moutons, chaque nouveau personnage commence au niveau 1 avec peu de capacités, il vous faudra au moins atteindre le niveau 4 pour avoir accès à l’ensemble des capacités de votre héros et pouvoir faire une partie convenable en JCJ.

.

Niveau Sonya

.

Blizzard a mis en place un système de boutique pour ceux qui souhaitent acheter des héros, les personnaliser, acheter des montures et prendre des packs.
Contrairement à ma première impression, le jeu n’est pas un Pay2win; les achats ne sont pas obligatoires pour gagner, votre performance(ou « skill« ) est donc décisive !

.

heros.Modeles.Packs

.

Le système est bien fait dans cette Alpha, si vous souhaitez « tester » un héros suite à son achat, le jeu vous permet de l’essayer sur une mini-carte.
Sur la fiche d’un héros, ses capacités et techniques sont visibles ainsi que son trait et son univers d’origine.
Chaque héros est unique en son genre, nous retrouvons comme dans tous MOBA et MMORPG les capacités classiques : Tank, Soin, Guerrier, Sniper, Soutien…

.

Diablo

.

PRÉPAREZ-VOUS AU COMBAT !

Il est maintenant temps de passer à ce qui vous intéressera le plus, le jeu en lui même.Une fois votre mode de jeu et votre personnage choisis, vous êtes prêt pour la bataille.

 

Lancement

.

Pour le moment le jeu dispose de 5 arènes de combats :

.

.

.

.

Les arènes sont accessibles aléatoirement. Sur chaque arène, à part le système classique de jeu, à savoir, détruire la base ennemis. vous disposez d’objectifs secondaires qui pourront vous aider à gagner. Dans une carte par exemple, si vous battez de petits ennemis bien spécifiques ou prenez des coffres, le pirate balancera des boulets de canon sur la base ennemis. Vous pouvez aussi faire apparaître un Golem en récoltant des crânes ou maudire vos adversaires !
Voici par exemple le Chevalier Dragon de la carte « Le Comté du Dragon », pour l’obtenir il vous faudra capturer des points de la carte (en général, un élément à prendre en étant dessus une 15aine de secondes – Plus facile à dire qu’à faire car les points à prendre sont les mêmes pour vous et vos adversaires)

.

.

Ce sera du choix de votre équipe que de remplir ou non les objectifs secondaires proposés par le jeu.
Attaquer sans relâche la base ennemie sans tenir compte de ces bonus ou en faire vos alliés.
Ce système de jeu instauré dans Heroes of the Storm marque le premier grand changement par rapport au même jeu du genre, Blizzard a instauré une nouvelle dimension stratégique avec ces « événements légendaires » à faire en cours de partie.

Une fois la carte chargée, vous partez avec vos coéquipiers (bots ou humains) depuis votre Nexus (oui ce terme est à la mode et Blizzard n’a rien trouvé de mieux que d’inventer une tempête pour réunir l’ensemble de ses personnages venant de mondes différents).

.

.

Et c’est parti, rappelez-vous des objectifs, de détruire la base adverse, combattre les héros ennemis et vous emparer des points clés de la carte.
Tout au long de l’avancement, vous serez également épaulés par des aides de camps, de petits PNJ générés automatiquement par votre base pour aller attaquer les structures et PNJ ennemis.
Ces PNJ sont essentiels pour progresser en sécurité, si vous attaquez une tourelle ennemis sans PNJ, c’est sur vous que les canons frapperont !

.

.

Vous avez les « points de vue », qui vous permettront de repérer vos ennemis sur la carte
Et les aides de camps, ce sont des ennemis présents sur la carte attendant votre visite. Si vous les battez, ils vous aideront, si votre adversaires les combats, ils l’aideront. Des victoires peuvent se faire en ayant le plus grand nombre d’aide de camp avec soi.

.

Aide de camp.Visibilité

.

Dans le jeu, un système d’expérience d’équipe est en place. (expérience partagée par l’ensemble des héros d’une même équipe)
Plus vous affrontez d’ennemis, que ce soit les héros adversaires ou les aides de camps, plus vous augmenterez le niveau de l’équipe.
Jusqu’au niveau 20, vous débloquerez de nouvelles compétences au fur et à mesure du jeu. Et cette étape est obligatoire pour gagner. Les attaques et capacités de votre héros deviendront de plus en plus puissantes.
Un exemple avec Diablo :

.

..

..

 

.

.

Vous disposez en général d’une seule attaque en début de partie et vous pouvez en monter jusqu’à 4 en franchissant les niveaux telles que de meilleures compétences, comme pouvoir se régénérer, pouvoir ressusciter plus rapidement, avoir une, barrière autour de soi, disposer d’attaques plus puissantes et rapides…
Au niveau 10, le choix de l’attaque ultime de votre héros (le souffle aride de Diablo fait bien mal. Raynor dispose de l’Hypérion venant bombarder ses ennemis. Chacun la sienne.)
Attention à vos attaques, elles ne sont pas non plus illimitées, vous disposez en plus de votre barre de points de vie, d’une barre de « Mana ».
Plus les coups sont puissants, plus ils demanderont de la mana ainsi qu’un temps de recharge plus long. (en bref, vous avez une carte de jeu comme sur Starcraft avec un système de jeu à la Diablo) 

Les attaques vous serviront à attaquer les ennemis et les structures.

.

.

La progression se faisant, le point central de vos adversaires se rapproche inexorablement !
La dernière partie de la base dispose de plusieurs tourelles de défense, de forts, de fontaines de vie et surtout le Nexus tout proche. Un héros ennemi à peine mort reviendra assez rapidement en partie.
Une autre distinction par rapport à LOL ou DOTA, est les tourelles de défense qui disposent d’une quantité limitée de boulets de canon, une fois une tour vide, elle mettra quelques instants avant de se recharger.

.

.

L’idole de vos adversaires est le point à détruire et l’objectif du jeu à atteindre pour gagner !
Que vous soyez niveau 20 ou niveau 10, si vous ne faites que tuer les héros adversaires, à part gagner en level, vous ne gagnerez jamais. Un point central est à détruire pour gagner (ou perdre si le votre se fait prendre).
La bataille sera rude pour parvenir à cet objectif !

 

victoire

.

.

défaite

.

Quelques vidéos de présentation du jeu et de parties. – Par Nonotraz et Roxiko

.

Vous avez gagné (enfin j’espère), le jeu vous ramène ensuite sur la progression de votre profil.
Une barre d’expérience en tant que joueur (niveau 40 atteignable en phase Alpha) et une barre pour votre personnage (de nouvelles capacités jusqu’au niveau 4 à débloquer, des skins seront ensuite à gagner ou des crédits)
Un onglet « Statistiques » vous permet de voir ce que vous avez fait avec vos coéquipiers pendant la partie.

.

.

Parlons un petit peu du PVP. Pour le moment, je n’ai fait qu’une soirée avec d’autres membres de CWOL et ce fut l’éclate !
Des joueurs habitués des MOBA devront faire avec ce système de jeu plus « Casu » que ses concurrents.
Les réflexes sont à prendre pour ne pas mourir bêtement pendant un combat mais même un joueur inexpérimenté pourra y trouver son compte.
Les classes de personnages sont à maîtriser pour être efficace, un soutien sera le bienvenue avec un bourrin pouvant lui redonner de la vie ou de la mana pour déclencher ses attaques et ainsi frapper plus fort et ce, en continu.
Contrairement à ses concurrents toujours, il n’y a pas de potions, d’armes ou de bonus à utiliser pendant le jeu, équilibrant ainsi les parties.

.

.

Lors de cette soirée, plusieurs parties se sont enchaînées pendant 4h.
Le jeu trouve généralement des joueurs à affronter en moins de 5 minutes. Il ne rame pas et est vraiment agréable à jouer.
Quelques victoires, quelques défaites mais ce fut très agréable ! La victoire avec ChuBiii, Famely, Jackalz et Memed (merci pour ton rôle de soutien pendant les parties)

.

.

Mais nous avons aussi perdu quelques parties face à de bons joueurs très bien organisés. Le jeu se veut avant tout « Casual », mais l’expérience du joueur fera aussi la différence. Le jeu ne fait normalement s’affronter que des joueurs de niveaux proches.

.

 

.

Pour finir, voici selon moi les qualités et défauts du jeu, mais n’oubliez pas qu’il en phase Alpha !

 

Qualités

Défauts

Le jeu est beau et tourne facilement sur des ordinateurs de moins de 5 ans

– Ambiance de Diablo, Starcraft et Warcraft réunis dans un même jeu (Univers Blizzard)
Des personnages jouables emblématiques
Un côté Casual gaming non négligeable
Différent de LOL et DOTA
Très fun et abordable

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.– De gros déséquilibrages entre les personnages
– Quelques problèmes de collisions à l’écran
– Certains héros achetable sont cher !
– Diablo à cheval ressemble à un ogre dans Mon Petit Poney

Le jeu souffre de problèmes de freezes et de pertes de contrôle de la souris

.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Protected with IP Blacklist CloudIP Blacklist Cloud